Redang.fr photos de partirou.com

Pulau Redang - Malaisie Pulau Redang - Malaisie Pulau Redang - Malaisie
Situation géographique de l'île Redang

La Malaisie est un vaste pays que l'on peut scinder en deux parties : d'une part la Malaisie péninsulaire (ou occidentale) qui est encadrée par la mer et qui est reliée à la Thaïlande au Nord et à Singapour au Sud ; d'autre part la Malaisie orientale que l'on désigne principalement par la grande île de Bornéo. C'est sur la Malaisie péninsulaire que se trouve Kuala Lumpur, la capitale du pays. Autour de la péninsule se trouvent de nombreuses îles dont l'île Redang (ou Pulau Redang), situées dans l'état du Terengganu. Le mot "pulau" se traduit par "île" en malais donc "Pulau Redang" signifie "Ile Redang".

L'île de Redang est recouverte de jungle tropicale et culmine à environ 350 m d'altitude. Les pourtours de l'île sont recouverts d'une épaisse jungle et de rochers que jouxtent de magnifiques plages de sable blanc bordées de cocotiers. Une seule route centrale relie l'embarcadère Kampung, l'aéroport, le village et la plage de Teluk Dalam ; il n'est pas facile de rejoindre un autre côté. Cette route ne rejoint pas la côte Est, où la plupart des hôtels sont implantés. Le bateau-taxi n'est pas une pratique courante sur Redang, contrairement à d'autres îles de Malaisie, comme Perhentian. Un sentier traverse la jungle sur environ 2 km et relie la côte Est à la route centrale.

L'île Redang - Malaisie

L'île de Redang est un véritable paradis sur Terre ! Certain l'on bien compris et aujourd'hui, plusieurs complexes hôteliers occupent les plus beaux recoins de l'île. Ainsi, les hébergements que comporte l'île sont plutôt destinés aux voyageurs ayant un budget élevé, car même les hébergements dits "modestes" sont assez chers.

De nombreux îlots, comme par exemple Pinang, Paku Besar, Paku Kecil, Lima, Kerengga Besar, Kerengga Kecil, Ekor Tebu, Ling, etc.. entourent l'île principale de Redang. Ils n'ont aucune possibilité de logement mais peuvent être visités à la journée lors par exemple d'une sortie snorkelling ou plongée.

Que faire sur l'île Redang ?

Plages

Pasir Panjang

Pasir Panjang - Redang - Malaisie

La plage de Long Beach (ou Pasir Panjang) est magnifique ! La mer est d'une incroyable limpidité et la température avoisine les 31°C toute l'année ! Le sable est blanc et très fin. La plage est partiellement séparée par une péninsule rocheuse appelée "Tanjung Tengah". Selon l'état de la mer, cette plage peut être très calme, donc propice à la baignade (notamment pour les enfants) ou parfois très agitée avec de gros rouleaux qui s'abattent sur la plage (elles est donc potentiellement dangereuse à ce moment-là).

Long Beach à Redang - Malaisie

Récemment, une aire de jeux flottants a été installée sur la partie Sud de Long Beach. Dommage, compte tenu du cadre époustouflant que nous offre dame nature ! De nombreux bateaux accostent un peu n'importe où sur les plages pour chercher et déposer les touristes, ce qui peut gâcher ce cadre paisible. Pourtant, un embarcadère spécifique a été construite, à l'écart des plages de baignade !

Teluk Kalong

Egalement située à l'Est de l'île, la plage de Teluk Kalong est quasi sauvage car seuls quelques hébergements s'y trouvent. L'inconvénient de cette plage est qu'à marée basse, il est difficile de s'y baigner, sinon, elle est propice à la baignade. La plage de Teluk Kalong est reliée par un sentier à la plage de Pasir Panjang.

Teluk Dalam

Une partie de la plage de Teluk Dalam, située au Nord de l'île, est partiellement occupée par l'hôtel "The Taaras Beach & Spa Resort", tandis que la partie inoccupée est à l'état sauvage. Malheureusement, lors de notre passage, de nombreux déchets, déposés là par la mer, s'étaient accumulés sur la plage. Un sentier, long de 2 km, relie les plages de Teluk Dalam et Pasir Panjang.

Autres plages

D'autres plages (dont celles de Pasir Chagar Hutang et Pasir Bunjang) sont dépourvues d'hébergements et de sentiers, et ne sont donc accessibles qu'en bateau.

Snorkeling et plongée

Les fonds marins sont de toute beauté et feront le bonheur des amateurs de snorkeling (nage avec palmes, masque et tuba) ou de plongée. La faune et la flore sous-marines sont exceptionnelles et on en prend plein les yeux ! Les tours organisés pour le "snorkeling" ne manquent pas. Plusieurs clubs de plongée se partagent le marché. On peut également partir seul en snorkeling depuis la plage en direction des zones rocheuses, mais il vaut mieux partir explorer des coins réputés et connus des locaux.

Les coraux qui ont souffert des derniers pics de réchauffement des océans de 1998 et 2002, semblent se remettre petit à petit...

Tous les jours, des bateaux bondés de touristes chinois et coréens munis de leur gilet de sauvetage, partent à la découverte des fonds marins. En effet, sur l'île de Redang, les séjours proposés par les hébergements sont toujours en package hébergement+repas+activités. Les activités proposées sont essentiellement orientées vers la mer, et notamment le snorkeling et la plongée sous-marine. Pour les voyageurs individuels, il est bien entendu possible de se joindre à une sortie, en s'adressant à l'un des hébergements ou à un centre de plongée. Il faut prendre son temps pour bien choisir l'organisateur et la destination. Par exemple, les centres de plongée associés aux hébergements "Coral Redang Island Resort" et "Redang Kalong Resort" ne semblent pas être des usines à touristes et pourront certainement être de bons conseils.

Parmi les destinations snorkeling ou plongée, il y a les îles de Paku Besar et Lima, où l'on peut observer de magnifiques jardins d'anémones aux pieds rouges, violets, blancs, bleus, jaunes ou verts, qui abritent souvent des poissons clowns, de magnifiques platax teira, de superbes coraux et une multitude de poissons multicolores. On pourra peut-être aussi croiser un requin à pointe noir. Les fonds sont tout simplement magnifiques !

Les abords de l'île de Redang comprennent également de magnifiques sites, comme Tanjung Tokong au Nord de l'île, etc..

Le site le plus fréquenté est le Parc Marin (ou Marine Park) situé sur l'île voisine de Pinang. Le Parc Marin est visité tous les jours par des centaines de touristes (surtout asiatiques). Il s'agit d'une réserve dans laquelle une zone de snorkeling, spécifiquement aménagée et surveillée, est autorisée  . Il y a même une petite épave à observer. C'est bondé de touristes mais les fonds sont tout de même beaux. En édictant tout d'abord les consignes à respecter et en surveillant le comportement des gens, un poste de surveillance essaye de prévenir les dégâts que peuvent occasionner les nageurs inattentifs. Malheureusement, malgré les directives, de nombreuses personnes marchent sur le corail ou le cognent avec leurs chaussures de plage, car la plupart ne savent pas nager et sont équipés d'un gilet de sauvetage et de chaussures en plastique. Nager au-dessus du corail nécessite de savoir nager à l'horizontale avec aisance et sans panique. Le nourrissage des poissons est également pratiqué, ce qui peut expliquer la présence d'une murène et de nombreux poissons qui nagent tout autour de vous. Toutefois, c'est un endroit qui conviendra aux personnes qui ne sont pas à l'aise pour faire du snorkeling.

Toujours sur l'île de Pinang, mais cette fois plus au Sud, le site de Pakir Akar possède de beaux fonds marins. On y rencontrera certainement des tortues de mer ainsi qu'une multitude de merveilleux poissons multicolores !

Respecter la mer, sa faune et sa flore

Redang - Malaisie

Certains endroits sont très ou trop fréquentés des touristes et malheureusement partiellement saccagés ! De nombreux touristes demandent aux conducteurs de bateau de poursuivre les tortues marines ! D'autres phénomènes sont malheureusement la cause de la destruction du corail comme la pollution des eaux, l'augmentation du CO² et de l'acidité des eaux, les crèmes solaires, etc. ! Le nourrissage des poissons est largement pratiqué et est néfaste pour la faune mais malheureusement certains "snokelleurs" préfèrent voir les poissons s'agglutiner autour d'eux en espérant être nourris plutôt que de les voir évoluer naturellement dans l'eau ! Si vous avez la chance de fréquenter ces superbes endroits, pensez à respecter la mer, sa faune et sa flore !

Balade dans l'île

L'intérieur des îles est parcouru par quelques sentiers sur lesquels on peut se balader. Durant la randonnée, on pourra facilement  observer des singes ou encore des varans qui mesurent parfois plus d'un mètre de long, des roussettes (grandes chauve-souris), des écureuils et de nombreux oiseaux. Plus rarement, des écureuils-volants ou encore des serpents ! Ne pas oublier un spray anti-moustiques car ces derniers sont voraces et nombreux, surtout en fin de journée !

Le sentier facilement praticable est celui qui relie les plages de Pasir Panjang et Teluk Dalam. Depuis Pasir Panjang, il faut tout d'abord rejoindre la nouvelle route située à l'arrière des hôtels et la remonter vers le Nord  . Le sentier démarre au niveau des hôtels "Coral Redang Island Resort" et "Sari Pacifica". Il est repérable par des tuyaux oranges qu'il faut suivre tout le long du sentier. Après 2 km et 35 mn de marche, le sentier arrive sur la plage de Teluk Dalam. L'arrivée se fait dans les mangroves et selon le niveau de la marée, il sera plus ou moins nécessaire de marcher dans l'eau pour atteindre le sable sec de la plage. Cette magnifique plage déserte est malheureusement jonchée de nombreux déchets ramenés par la mer  . Il est ensuite possible de longer la plage, puis de suivre une piste sur encore 1 km pour atteindre l'hôtel de luxe "The Taaras Beach & Spa Resort". En arrivant à l'hôtel, on tombe sur la route permettant de rejoindre l'unique village de Redang, l'aéroport et le port.

Quand y aller ?

Le climat de la Malaisie est très chaud et très humide tout au long de l'année en raison de sa proximité avec l'équateur. Il n'existe pas vraiment de saison sèche. Le climat est toutefois différent selon les endroits. Au niveau de l'île de Redang, le pic de mousson se trouve entre les mois de septembre et février. Les meilleurs mois pour voyager sur l'île de Redang se situent donc entre février et septembre. Durant la mousson, il sera même difficile de rejoindre ces îles en raison de l'absence de bateau et de la fermeture des hébergements. En Malaisie, les pluies sont fréquentes toute l'année ; mais bien qu'elles soient fortes, elles sont généralement de courte durée ! Les pluies provoquent également une forte houle ce qui altère la visibilité sous l'eau. Pour davantage de précisions sur le climat, vous pouvez consulter notre fiche climat de la région Est de la péninsule de Malaisie.

Comment y aller ?

L'une des principales portes d'entrée de la Malaisie est l'accès en avion, via l'Aéroport International de Kuala Lumpur, abrégé "KLIA". Le prix d'un billet d'avion France - Malaisie est d'environ 500 EUR TTC aller/retour (tarif 2015 minimum constaté : 471 EUR TTC aller/retour). Pour obtenir les tarifs actuels : Billets d'avion pour la Malaisie.

Si vous souhaitez rejoindre l'île de Redang ou l'Est de la péninsule de la Malaisie en avion, soyez vigilants lors des correspondances à Kuala Lumpur car la ville possède 2 aéroports (KLIA et Subang). Faire le trajet en bus depuis Kuala Lumpur prendra environ 8h à 10h (500 km).

Un aéroport existe sur l'île de Redang mais le trafic y est faible. La compagnie aérienne Berjaya Air effectue quelques liaisons : Kuala Lumpur - Redang (depuis l'aéroport de Subang (SZB) à Kuala Lumpur) et Singapour - Redang.

L'autre moyen, pour rejoindre l'île, est de prendre un bateau depuis le continent : soit du port ("jeti" en malais) de Merang ( ;   ; 25 km de navigation), soit du port de Kuala Terengganu ( ; 50 km de navigation ; 6 EUR/pers. ;  ). Sur le continent, l'aéroport le plus proche est celui de Kuala Terengganu qui se trouve à 12 km du port de Kuala Terengganu et à 30 km du port de Merang. Bien plus loin, il y a l'aéroport de Kota Bharu, situé à 125 km du port de Merang et à 165 km du port de Kuala Terengganu. Pour les voyageurs indépendants (sans réservation d'hôtel), quelques bateaux publics desservent l'île depuis les ports de Merang et Kuala Terengganu. Les bateaux publics arrivent à Redang généralement à l'embarcadère principale de Redang appelée "Jeti Kampung" qui est située au Sud de l'île. Si l'heure est tardive et qu'il n'y a plus de bateau public, la solution est de prendre un bateau privé (environ 100 EUR le bateau) qui aura l'avantage d'aller directement sur une plage ou à un hébergement indiqué. La plupart des touristes sont cherchés par les bateaux des hébergements qu'ils ont réservés, car l'île de Redang est surtout fréquentée par les touristes qui réservent d'avance leur hébergement. En arrivant par avion ou par bateau public, l'arrivée se fera au sud de l'île. Il faudra ensuite rejoindre un hébergement : seuls deux hôtels de l'île sont accessibles par la seule route, les autres hébergements étant, quant à eux, seulement accessibles par bateau. Sans réservation d'hôtel, il faut prendre un bateau, appelé "ferry" pour rejoindre l'embarcadère "Jeti Laguna" située sur la côte Est (2 bateaux par jour ; ). L'autre solution est le bateau privé.

Le retour sur le continent sera plus simple car il suffira de demander à votre hébergement d'organiser votre retour (à organiser impérativement au moins un jour avant, voir plus longtemps).

Depuis les autres îles voisines

Rejoindre directement l'île de Redang depuis les îles de Lang Tengah (13 km), Bidung Laut (17 km) et Perhentian (35 km) sans passer par le continent, ne peut se faire qu'en bateau privé. Le prix sera donc assez élevé, par exemple environ 150 à 200 EUR le bateau privé depuis l'île de Perhentian. Ces trajets ne sont pas des pratiques habituelles, il est donc difficile de l'organiser d'avance. La solution est de tout organiser sur place et éventuellement de se regrouper pour réduire le coût par personne. Attention, la navigation se fait seulement si l'état de la mer le permet.

Où dormir ? Où manger ?

Hébergement à Redang - Malaisie

L'île de Redang offre de nombreux hébergements qui proposent généralement un service de restauration (souvent inclus dans le tarif). Les hôtels de la côte Est sont placés devant deux magnifiques plages et sont fréquentés par 90 % de touristes asiatiques, qui sont là pour 2 ou 3 jours (surtout le week-end) et qui ont souvent pour objectif de partir en mer en journée faire du snorkeling ou de la plongée, de faire la fête le soir (ou se marier) tout en fuyant le soleil en journée.

Les hébergements de la côte Est ne sont accessibles que par bateau, même si vous arrivez par avion. La plupart des hôtels de la côte Est sont managés par des chinois : ici on parle plus souvent le chinois que le malais !

Les tarifs des hébergements sont relativement élevés pour l'Asie, même pour les hébergements "sommaires".

En général, les touristes qui arrivent à Redang ont réservé leur séjour et prennent un "package", c'est-à-dire une formule incluant l'hébergement, les repas et des sorties "snorkeling" ou "plongée". Exemple de package : 3 jours et 2 nuits avec tous les repas + les transferts depuis le contient + 3 sorties snorkeling (de 75 à 140 EUR/pers.). Ainsi, dans certains hébergements il est impératif de prendre un "package" si vous souhaitez y loger ! Si vous êtes sur place, il sera toujours possible de le négocier. Tous les hébergements possèdent leur propre restaurant. La plupart de ces établissements (à l'exception de quelques-uns) sont bruyants, en raison de leur fréquentation. Attention, l'île est bondée le week-end !!! Deux autres hôtels, haut de gamme, se trouvent au calme et l'écart de tous les autres. Voici les hébergements que nous avons vus et parfois visités :

L'île Redang - Malaisie

Hébergements à Redang :

A savoir

Argent

La monnaie de Malaisie est le Ringgit malais, abrégé par MYR ou RM. En allant sur l'île de Redang, il faut prendre ses dispositions concernant l'argent, car il n'y a sur place ni banque, ni distributeur de billets. Les grands hôtels accepte cependant les paiements par carte de crédit.

Langue

La langue officielle de Malaisie est le Bahasa Malaisia (ou Bahasa Melayu, ou encore le Malais). L'alphabet est le même que l'alphabet occidental.

Voici quelques mots de la langue malaise :

  • non : tidak ;
  • oui : ya ;
  • bonjour (jusqu'à midi) : selamat pagi ;
  • bonjour (de midi à 15h) : selamat tengah hari ;
  • bonjour (de 15h à 18h) : selamat petang ;
  • bonsoir, bonne soirée ou bonne nuit : selamat malam ;
  • bonne nuit : selamat tidur ;
  • bienvenue : selamat datang ;
  • au revoir : selamat jalan (dit par celui qui reste), selamat tinggal (dit par celui qui part) ;
  • merci : terima kasih ;
  • de rien : sama sama ;
  • comment vous appelez-vous ? : siapa nama kamu ? ;
  • comment allez-vous ? : apa khabar ? ;
  • çà va bien : khabar baik ;
  • français : perancis ;
  • île : pulau ;
  • petit : kecil ;
  • grand : besar ;
  • embarcadère : jeti ;
  • eau : air ;
  • plage : pantai ;
  • poisson : ikan ;
  • poulet : ayam ;
  • riz : nasi ;
  • nouilles : mi ;
  • banane : pisang ;
  • un : satu ;
  • deux : dua ;
  • trois : tiga ;
  • quatre : empat ;
  • cinq : lima.

Cuisine

La cuisine malaise est un mélange de cuisine indonésienne et thaïlandaise. On y trouvera également de la cuisine chinoise, indienne, arabe, portugaise et britannique. Le riz et les pâtes sont omniprésents. Les épices sont très largement employées, notamment le curry, le piment, ainsi que la noix de coco.

Voici quelques plats typiques malais :

  • mi goreng (ou mie goreng, ou encore mee goreng) : nouilles de riz ou nouilles blanches sautées aux légumes, à la viande ou aux fruits de mer, le tout arrosé de sauce de soja ;
  • nasi goreng : riz frit aux légumes, à la viande ou aux fruits de mer ;
  • gado gado : d'origine indonésienne, légumes cuits avec des épices et accompagnés d'une sauce aux cacahuètes ;
  • sate ou satay : petites brochettes (en général de poulet ou de poisson) cuites au barbecue et servies avec une sauce aux cacahuètes ou au soja ;
  • nasi lemak : riz à la noix de coco, des cacahuètes grillées, des anchois séchés et un œuf, servis avec une sauce sambal belachan   ;
  • laksa : d'origine indienne, soupe de nouilles de riz, généralement parfumée à la noix de coco ou au tamarin, servie avec de la viande de poulet coupée en lamelle, des crevettes ou du poisson, ainsi que des germes de soja ;
  • sambal belachan : condiment à base de pâte de crevette fermentée mélangée à du piment et de l'ail ;
  • bak tuk teh : d'origine chinoise, côtes de porc ou poulet mijotés avec des herbes chinoises, de l'ail et de la sauce de soja ;
  • yung tau foo : soupe de pâtes de soja et de légumes ;
  • krupuk : chips au goût crevette ou poisson, remplaçant le pain ;
  • roti canai : d'origine indienne, pain plat ;
  • ais kachang : dessert de glace à l'eau pilée recouvert de diverses choses sucrées, comme des haricots rouges sucrés, de la gelée, des sirops, du lait de coco, du sucre de palme, des graines de palmier, des fruits et parfois du maïs et des boules de glace ;
  • air bandung : boisson froide et sucrée à base de sirop de rose et de lait.

Enfant

Sur Redang, les enfants de plus de 2 ans payent les prestations quasiment comme un adulte (rabais d'environ -30%).

Sur Long Beach, une aire de jeux flottante est installée selon la saison.

Plus d'informations...

Si vous souhaitez d'autres informations sur l'île de Redang, nous vous invitons à lire le récit de notre voyage dans les îles du Nord-Est de la Malaisie péninsulaire, où nous avons passé 3 semaines en 2012. Vous y trouverez de nombreuses informations pratiques ainsi que de nombreuses photos sur cette région.

Pour toute question, n'hésitez pas à utiliser notre forum, ou découvrez nos 900 autres photos de Redang.

Nous espérons vous avoir donné envie de découvrir cette magnifique destination !

Emmanuelle et Gilles

Emmanuelle et Gilles - copyright © 2015